Art multimédia

EXPO LYON/ 8 nov 2018 /parcours danse VR -AR interactive/course of interactive dance VR &AR


La CRI propose un parcours danse interactive en réalité virtuelle et augmentée. Gwendaline Bachini a le projet d’immerger le public au cœur d’ une « danse écrite par tous et pour tous » et le réalise, le temps d’une soirée, sur la Plateforme, péniche lyonnaise.

La CRI create a course of interactive dance in virtual and augmented reality. Gwendaline Bachini focuse on an immersion into a dance art work « written by all of us and for all of us ». To an evening cruise, she proposes to experience it in a landing craft .

RDV : 8 novembre 2018/ Péniche LA PLATEFORME à Lyon/19h30-23h

(sur résa uniquement à gb@lacri.eu).

Art multimédia

Little feed back on the Dansathon#1 (Lyon Lièges Londres)


Mix dance and technology to imagine new forms of art, new stages, new experiences and interactions. Combine the best of two worlds to imagine the future of dance, enrich cultural life and increase social interaction. This is our aspiration with the DANSATHON.

Dance is a language which can create a shared sense of belonging, of endeavour, of experience. The Dansathon proposes to explore how this can be retained while embracing the opportunities of new technologies.

Today, dance exists in theatres, in the city, on the web. Theatres are important actors of the city and play a major role in people’s social and cultural life. In the digital era, they search for new paths to connect with their community and talk to new audience.

Mixing dance and technology, can we create new artistic forms? What kind of performance can we imagine? What kind of new experience? How can we make dance more viral and accessible?

How can digital dance cross boundaries, social, physical, cultural? How can theatres better contribute to a rich and harmonious urban life?

How can we multiply positive collective experience? What would be a digital dancing society?

+ info : http://www.dansathon.org/DansathonAccueil?id=a0r1p00000SBU0T

 

Photo Lyon / days 1_2_3 of the projet : THE LAST DANCE : Apps with augmented reality from volumetric capture of the dancer’s body.

Art multimédia

A#3 – MOTU au Journée du Patrimoine à l’Hôtel des Arts du VAR 15-16 sept


Journées Européennes du Patrimoine

A#3 – MOTU
Du 15 sept. 2018 – 10.00 au 16 sept. 2018 – 18:00

Co-production la C.R.I/ HDA Var /Laboratoire IMSIC (ex I3M)

Conçue par la C.R.I. et l’artiste Gwendaline Bachini, A#3 est une installation en réalité virtuelle qui adopte le comportement d’un organisme vivant et propose au public une immersion dans une scène virtuelle via des casques HTC VIVE. Les « spect-acteurs » sont invités à inter-agir ensemble avec des hologrammes de danseurs à taille humaine, à orienter leurs mouvements et ainsi créer une chorégraphie et une musique qui se structurent et évoluent.

 

Art multimédia

Master class au VR Arles Festival du 24 au 26 aout 2018


Le VR Arles Festival et l’Institut français s’associent pour proposer, à l’occasion de la troisième édition du festival, une résidence d’écriture dédiée aux narrations immersives.

Le comité de sélection s’est réuni et s’est mis d’accord sur la sélection de cinq candidats et projets pour participer à la première édition de la résidence d’écriture du VR Arles Festival.

Durant cette semaine de résidence, les candidats participeront à des ateliers pratiques, auront un accompagnement individuel, des temps d’écriture et des temps d’échanges, des rencontres et masterclass avec des professionnels des réalités immersives, du son, du spectacle vivant et de l’image.

INTERVENANTS

  • Gwendaline Bachini (artiste new média)
  • Vincent Ravalec (réalisateur VR)
  • Ferdinand Hervieux (concepteur et réalisateur VR)
  • Julia Spiers (conceptrice et réalisatrice VR)
  • Quentin George (Aspic Technologies)
  • Fabien Prioville (danseur, chorégraphe)
  • Antoine Gagnaire (réalisateur VR)
  • Lidwine Hô (France TV)

LES COORDINATEURS DE LA RÉSIDENCE :

  • Jérôme Blanquet (réalisateur)
  • Charles Ayats (interactive designer)

+ d’info : https://www.vrarlesfestival.com/

 

dance interactive media, Digital Art, Technologie, Virtual Reality

Inside A#3-Motu VR 2018 ; bref historique


Bref historique en images des technologies et partenaires engagés dans la fabrication du prototype 2018 en Réalité Virtuelle de A#3-MOTU.

+ d’info sur A#3 – MOTU, danse média immersif

Le prototype de A#3-Motu a été expérimenté à la Galerie Recto VRso du Salon LAVAL VIRTUEL 2018. Cette exposition regroupait des Artistes utilisant la Réalité Virtuelle dans leurs créations.

Press le monde 18

Art multimédia

Rêvolution Digitale – « Tableaux vivants »-EP4


En mars 2011, moins de 6 mois après son lancement sur la marché, Kinect entrait au livre des records comme “l’accessoire high-tech le plus vendu dans un court laps de temps” avec 10 millions d’unités vendues. Loin d’être anecdotique, cet évènement illustre un basculement propre à l’articulation entre le 20ème et le 21ème siècle : l’avènement de l’interactivité. Du personal computer aux jeux vidéos, de l’émergence des dispositifs tactiles à la naissance du web, les nouvelles technologies, plus que de représenter le monde, permettent désormais à leurs utilisateurs de le modifier et ce, de façon de plus en plus intuitive. Du côté de l’art, c’est le rôle même du public qui s’en trouve bouleversé : rompant avec la contemplation passive et un certain élitisme ressentis jusqu’alors, l’art interactif engage le corps du spectateur qui devient partie intégrante de l’oeuvre. En bousculant les frontières entre auteur et spectateur, l’interactivité ouvre de nouveaux horizons, pleins de magie et de jeu. A l’heure où l’interactivité est partout, jusqu’aux aspects les plus triviaux de notre vie quotidienne, comment s’en saisissent les artistes pour engager le spectateur ? La pionnière Catherine Ikam, le collectif Random International, la chorégraphe Gwendaline Bachini et l’artiste chercheur Samuel Bianchini nous expliquent leurs approches.

La collection Révolution Digitale de Museum TV propose dans l’épisode 4  » Tableaux Vivants » une interview-documentaire sur les créations de La CRI.

Producteur : Effervescence

Année : 2018

Pays : France

extrait de l’épisode 4 série Rêvolution Digitale sur Museum TV

Art multimédia

Bains numériques 2018


15 juin 2018

Conf réalité virtuelle : Nouvel espace de création artistique

Pergola / Enghien les Bains

La réalité virtuelle (RV) a envahi notre quotidien et intègre de plus en plus le travail des artistes.
Quels sont les enjeux principaux de l’usage de la RV dans les arts visuels et vivants, et de quelle façon renouvelle-t-elle l’expérience artistique ?

INTERVENANTS :
Judith Guez, Directrice et fondatrice de l’Art&VR Gallery, Laval Virtual
Chu-Yin Chen, Directrice de l’équipe recherche @INREV, Université Paris VIII Vincennes – Saint-Denis
Gwendaline Bachini, Artiste new media, www.gwendalinebachini.com

MODERATION :
Jean-Jacques Gay, Auteur, critique d’art et commissaire d’exposition

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

https://www.facebook.com/events/578848845835200/

 

Art multimédia

Altro Canto, autre étude à danser / installation chorégraphique interactive 2018


Les étudiants danseurs de la classe DNSP 3 du Centre International de Danse Rosella Hightower (PNSD),  se sont inspirés pour leur projet de licence pilotés par Gwendaline Bachini et Sylvain Delbart à l’UFR ingémédia , du ballet « Altro Canto » de Jean Christophe Maillot (Directeur-chorégraphe, Les Ballets de Monte Carlo). Ils ont réalisé une installation chorégraphique interactive exposée aux étudiants lors du « Printemps de l’Université » (Toulon mars 2018).

 

+ d’info cours : intégration des technologies temps réel dans la danse.

Art multimédia, Art Numérique, Interactive installation

TACTIM au FAN festival de St Orens de Gameville (Toulouse) 24 au 26 mai 2018


FAN FESTIVAL les 24_25_26 mai 2018 à St Orens de Gameville

deeeemandez le programme FAN festival 2018

TACTIM, installation danse interactive (2008)

TACTIM représente l’image grandeur nature de deux corps (en alternance, une femme et un homme) que le visiteur anime en effleurant l’écran tactile.

Convié à prendre la place du chorégraphe – démiurge ou pygmalion- le visiteur peut orienter les mouvements de la danseuse et instaurer un dialogue intime avec l’image de ce corps qui ne prend vie que par lui.

« Mais de quelle intimité́ s’agit-il quand je n’existe que par ton toucher et ton regard? Quand mon corps est-il devenu un objet ?Quel rôle joues-tu là dedans toi qui m’animes en effleurant l’écran ? Sans toi, je n’existe pas. Mais qui es-tu au fait ? Et qui suis-je ? »

Par son caractère interactif TACTIM explore les rapports de la danse avec le public et expérimente un autre espace/temps que celui de la représentation scénique en proposant sur un écran les restes humains, traces d’une identité́, et d’une chorégraphie à recomposer inlassablement.

 

Diffusion : Crossed Lab

Production : la C.R.I,

Partenaire : CG83, Hôtel des Arts de Toulon, Humatic (Berlin, Allemagne).

TACTIMinstallation3.jpg
Comments