A#2 FLUX (model box 2015 )


, , ,

video(2mn) trailer A#1 and model box A#2

clic on HD please 🙂

eng version below

SUJET

Animo #2 – FLUX (2014-2015), est une installation danse holographique. Cette deuxième installation chorégraphique du cycle ⇒ ANIMO s’appuie sur la théorie du néo darwinien Richard Dawkins. Il aborde le thème du corps comme « machine à survie » ayant été élaborée et programmé à l’aveugle pour préserver à l’identique certains « gènes égoïstes » de génération en génération.

DESCRIPTION

Les visiteurs de ANIMO#2 – FLUX sont invités à utiliser un faisceau lumineux pour interagir avec  l’hologramme de danseurs. Ces corps enfermés dans un environnement stérile réagissent aux flux lumineux. Ils les fuient ou les épousent avec une gestuelle et des sons qui semblent puisés dans les origines animales de l’homme.

A#2 intègre les résultats du projet R&D  CreaMove.(FUI 2012_2015) labellisé Imaginove. CreaMove propose une rupture dans l’animation 3D de personnages : une chaîne de production alternative capable de capturer de vrais corps, de vrai jeu d’acteurs, puis de les éditer en 3D. Ce système baptisé  « capture 4D » ou holographique, consiste à  utiliser non plus des outils d’animation ou de modélisation, mais des captures vidéo multi-caméras de personnage réels, afin de produire des séquences animées photo-réalistes.

Dans A#2 les visiteurs sont invités à interagir avec « l’hologramme » soit , l’image de corps à taille réelle en « 4D». A#2 et les technologies innovantes de « capture 4D» CréaMove remettent l’humain et le vivant au centre du monde numérique.

 

EQUIPE ARTISTIQUE

Concept/Réalisation : Gwendaline Bachini, chorégraphe new média (La C.R.I.) Concepteur 3D : Alban Barré Performers : Gilles Polet, Christophe Delachaux Amélie Torres   Musique : Isabelle Duthoit Composition sonore : Michele Tadini  Design Max-MSP: Sylvain Delbart Scénographe-costume : Fabrice Sérafino; Chargé de production / Régisseur général: Yan Héreng  Aide à la création : DICREAM ,  SCAN Rhônes-Alpes, CG du VAR, INRIA Grenoble. Installation artistique labellisée par le Pôle de compétitivité IMAGINOVE.

TECHNOLOGIE R&D informatique CreaMove  logocreamove

Motion capture 4D : 4D View Solutions (Grenoble)  entreprise. Conception du systèmes de production de contenu 4D à partir de flux vidéo, équipée d’un système de capture 4D de 48 caméras.

Interaction/moteur 4D : SIP Conseil (Meylan) : entreprise qui développe des installations interactives pour l’événementiel et la muséographie.

Vision par informatique/intégration 4D : INRIA (Grenoble Rhône-Alpes), équipe Morpheo projet KINOVIS: capture et analyse des formes en mouvement à partir de caméras.

Le projet est accompagné par Eclectic Experience (Marseille), qui apporte un soutien à la coordination du projet et co-produit l’œuvre ANIMO #2 FLUX

Fonds de financement Creamove : Ministère de l’industrie, la région Rhône-Alpes ; le département de l’Isère, la ville de Grenoble.

⇒ + d’info sur CREAMOVE

KinovisAG1 15
« 4D motion capture » in KINOVIS / Performers : Gilles Polet Amélie Torres

⇐ A#1 – CUM NOBIS (2012-2014)                                                  ⇒ A#3 – IN MOTU (2016-2018)


eng

ANIMO#2 – FLUX (2014-2015 )

TOPIC

ANIMO#2 _ FLUX (2014 – 2015) is the second interactive installation of the cycle of art works ⇒ANIMO. It is is set up as an  holographic light’s cage. It relies on the neo darwinian theory of Richard Dawkins, who raised the issue of the body as “survival machine” that is elaborated and blind programmed in order to preserve identically “selfish gene” from generation to generation.

DESCRIPTION

A#2 is an interactive cage of light. Visitors are invited to manipulate flash light and by doing so, they discover a « 4D life size body » which reacts to the light. They escape from it or play with it using gesture and voices which seems to come from animal’s origin.

This art work used the last result of the computer research project : CreaMove (FUI 2012-2015) labellised by the competitiveness Pole Imaginove (Lyon). Creamove propose a radically-different approach of 3D animation’s caractere : an alternative data production chain able to capture real bodies, real actor’s games and edit them in 3D. This system called «  4D capture » does not use animation and modelisation toolset but a multiple hi-resolution video color cameras capturing the real person being filmed from a variety of viewing angles. This data generate photorealistic  « free view point » sequences usable in conjonction with Natural User Interface (NUI) based interactive environments.

In the ANIMO’s art works the visitor are invited to interact with « holographic live size dancer » meaning the « 4D » dance sequences of live size body. Animo and the innovative Creamove’s technologies place human element at the center of its digital concerns.

ARTISTIC TEAM (2015-2016)

Concept and realization : Gwendaline Bachini, new media choreographer Performers :  Gilles Polet, Christophe Delachaux,  Amelie Torres Music : Isabelle Duthoit ; Music composition Michele Tadini ; MAX MSP design: Sylvain Delbart

Production : La C.R.I & Eclectic Experience  Artistic funding : DICREAM – SCAN Rhône- Alpes – CG 83 Label : Imaginove.

TECHNOLOGIE : CREAMOVE logocreamove

Computer R&D project CREAMOVE (2012-2015)

Capture 4D : 4D View Solutions (Grenoble) company. Conception of the 4d data and the 68-camera 3D Video capture system to do it.

Interaction/ 4D engine: SIP Conseil (Meylan) : a company that develops interactive installation for events and museography.

Computer Vision/ 4D integration  : INRIA Rhône-Alpes, Morpheo team (Montbonnot) : capture and analysis of moving shapes with camera’s system.

The project is supported by Eclectic experience (Marseille), which contributes to the coordination of Creamove and coproduction of the art work ANIMO. Financial subsidies: Industry Ministery, Rhône-Alpes Region; Isère Department,  Grenoble city.

⇒ + info about CREAMOVE

Kinovis AG2 15
4D motion capture with KINOVIS / performers : Gilles Polet Amélie Torres

 ⇐ A#1 – CUM NOBIS (2012-2014)                                            ⇒ A#3 – IN MOTU (2016-2018)


DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE